BCIAT and Nextenergie projects in France

frbio

SOURCE:  BCIAT and also Nextenergies

Zoom sur le BCIAT

Dans le cadre du Fonds chaleur, l'ADEME lance depuis 2008 des appels à projets intitulés BCIAT : Biomasse Chaleur Industrie, Agriculture et Tertiaire. Le BCIAT contribue au financement des installations de production d'énergie à partir de la biomasse d'une capacité supérieure à 1.000 tep/an, avec un objectif indicatif de 125.000 tep par an.

Malgré un écart avec l’objectif initial, le BCIAT 2011 permet de maintenir le cap et les projets soutenus par l’ADEME depuis 2007 représenteront à terme une consommation supplémentaire de biomasse de 633 000 tep/an pour répondre aux besoins énergétiques des industriels français.

Les candidats sélectionnés bénéficient d'une aide à la production d'énergie représentant en moyenne 40% de l’investissement global.

L'aide est allouée en plusieurs phases : une avance de 50 % est octroyée au moment de la notification, 30 % à la réception de l’installation et 20 % calculés au prorata de l’énergie réellement produite pendant les deux premières années d’exploitation par rapport à l’engagement du maître d’ouvrage.

Répartition des projets retenus du BCIAT 2012
  • 22 projet retenus en 2012
  • Taux d’aide moyen BCIAT 2012 : 36 %
  • 104 projets développés depuis 2009
  • Production Annuelle Globale : 557 620 tep

Les chaufferies NextEnergies

NextEnergies a mis en service près de 300 MW en France et à l’international. Trois autres projets de chaudières bois énergie sont en cours de réalisation : Dislaub (Cristal Union) dans l’Aube, HCI (groupe Eurial) à Herbignac (44) et Senoble dans le Loiret.

Ces projets ambitieux confirment l'intérêt des industriels pour la filière bois-énergie et confortent la position de NextEnergies comme acteur incontournable de la production d'énergie à partir de la biomasse.

Post a Comment

Popular Posts

The Arctic Circle Design Forum

Digital Storytelling

Mexico open for business

Continued Stable Profit Development for Raute